CONDITIONS GENERALES DE LOCATION

En procédant à la réservation, vous acceptez les termes et conditions décrites ci-dessous
La réservation n’est valable que pour les personnes mentionnées, le signataire assume les obligations mentionnées dans le contrat ainsi que celles des participants et accepte les conditions générales de location. Le locataire devra retourner dûment signer ledit contrat ainsi que les pièces annexe (descriptif et fiche « information locataire » dans un délais de 5 jours à compter de l’envoi.

Règlement d'un acompte (non remboursable) de 30 % du montant total du loyer à régler au moment de la réservation. Règlement du solde de la Location 60 jours avant l'arrivée (non remboursable).

 

 

DUREE

La location ne pourra être prorogée sans l'accord préalable du LOUEUR, le LOCATAIRE l'acceptant ainsi. Le bail cesse de plein droit à l'expiration de la date fixée au contrat. Il n'y a pas besoin de donner congé. Ce dernier déclare sur l'honneur qu'il n'exerce et ne cherche à exercer aucune profession dans la location et que les locaux faisant l'objet du présent contrat ne lui sont loués qu'à titre de résidence provisoire et de plaisance, conditions majeures sans lesquelles la présente location n'aurait pas été consentie.

 

 

SOLDE

Le locataire s'engage à verser le solde, par carte bancaire ou par virement (RIB annexé) deux mois avant l’arrivée dans les lieux. Si ce délai est passé au moment de la réservation, la totalité de la location doit être versée à la réservation. Le locataire n'a aucune possibilité de dédit et pourra être condamné à payer des dommages et intérêt s'il se rétracte ou s'il ne règle pas le solde dans les délais impartis et stipulé dans le présent contrat.

 

 


TAXE DE SEJOUR

Les locataires sont tenus de régler la taxe de séjour calculée sur le nombre de personne (+ de 18 ans) occupant les lieux sur la période, au moment du solde de la réservation. Le locataire devra envoyer la liste des occupants (nom, prénom, âge) 5 jours après la réservation.

 

 

DEPOT DE GARANTIE ou CAUTION

Le dépôt de garantie (ou caution) est versé pour répondre des dégâts qui pourraient être causés aux biens loués et aux objets mobiliers et autres garnissant les lieux loués ainsi qu'aux différentes charges et consommations. Cette pré-autorisation par carte bancaire fournie à l'arrivée sera annulée dans les 7 à 30 jours au plus tard du départ du locataire, déduction faite des objets remplacés, des frais éventuels de remise en état, de ménage complémentaire et du montant des consommations. Si le dépôt de garantie s'avère insuffisant, le locataire s'engage à parfaire la somme.

 

 


OBLIGATIONS DU LOUEUR

• l’état des propriétés correspond aux descriptions communiquées à la signature du contrat. Si le locataire souhaite formuler des réclamations, il doit le faire dès son arrivée, ou dans les 24 heures qui suivent, auprès d’un représentant de la société FELIX.

 

• Les meubles et objets mobiliers ne doivent souffrir que de la dépréciation provenant de l'usage normal auquel ils sont destinés. Ceux qui, à l'expiration du présent contrat seront manquants ou auront été mis hors service ou hors d'usage, pour une cause autre que l'usure normale, devront être payés ou remplacés par le locataire avec l'accord du propriétaire ou de son mandataire. Cette clause s'applique également aux papiers, tentures et à l'habitation en général. La location inclut la mise à disposition du linge de maison.

 

• Il sera retenu, le cas échéant :
a) La valeur des objets cassés ou abîmés,
b) Le prix du lavage ou nettoyage des tapis, couvertures, linge de maison, matelas, literie, etc… qui auraient été tachés.
• le locataire s'oblige à utiliser les meubles et objets garnissant le bien loué à l'usage auquel ils sont destinés et dans les lieux où ils se trouvent. Il s'interdit formellement de les transporter hors des locaux loués. L’apport de lits supplémentaires n’est pas autorisé. De même, il est interdit de monter des tentes dans le jardin, ou d’y faire stationner des caravanes.

 

• Le locataire devra s'abstenir de façon absolue de jeter dans les lavabos, baignoire, bidet, évier, lavoir, WC, etc… des objets de nature à obstruer les canalisations, faute de quoi, il sera redevable des frais occasionnés pour la remise en service de ces appareils.

 

• A peine de résiliation, le locataire ne pourra, EN AUCUN CAS, sous-louer ni céder ses droits à la présente convention sans le consentement exprès du propriétaire ou de son mandataire ; il devra habiter bourgeoisement les locaux loués, et ne pourra, sous aucun prétexte, y entreposer des meubles meublants, exception faite pour le linge et menus objets. Les locaux présentement loués ne doivent sous aucun prétexte être occupés par un nombre de personnes supérieur à celui indiqué sur la fiche de réservation, sauf accord préalable du mandataire.

 

• Le locataire ne pourra introduire dans les locaux présentement loués aucun animal, même momentanément, sauf accord du propriétaire.

 

• le locataire s’interdit d’organiser toute manifestation type anniversaire, mariage, baptême…dépassant le nombre de personnes pouvant loger dans la maison

 

• Le locataire est tenu de ne rien faire qui, de son fait ou du fait de sa famille ou de ses relations, puisse nuire à la tranquillité du voisinage ou des autres occupants.

 

• Le propriétaire ou l’agence n’est pas responsable des irrégularités pouvant intervenir dans les services d’eau, d’électricité ou de téléphone et décline toute responsabilité pour manque de jouissance ne provenant pas de son fait.

 

• Aucun remboursement ne pourra être exigé en cas d’interruption du séjour.

 

• Les indications relatives à la situation, la nature et l’installation des locaux sont la transcription exacte des renseignements fournis par le propriétaire qui certifie que les locaux seront en parfait état d’installation et de propreté pour l’arrivée de son locataire ;

 

• Dans le cas où le locataire renouvellerait la location, avec ou sans interruption, le montant du séjour seraient dues au loueur en fonction des tarifs appliqués sur les nouvelles périodes de location et payé au démarrage de la nouvelle période par virement ou carte bancaire.
. Le LOUEUR s'oblige à mettre à disposition du locataire, le logement loué, conformément à l'état descriptif et à respecter les obligations résultant de la présente convention. Il devra vérifier que le bien proposé à la location est conforme au décret d’application de la loi du 3 janvier 2003 relative à la sécurité des piscines. Au 1er mai 2004 les installations devront être effectives. Dans le cas contraire et avec l’accord des parties, les acomptes seront remboursés.
 


CLAUSE PARTICULIERE

La piscine mise à la disposition du locataire n’est pas surveillée, elle est munie d’un système de sécurité assuré par une ouverture de porte par code. Ce code ne doit être connu que des adultes. Son usage est aux risques et périls du locataire et en aucun cas la responsabilité du loueur ne pourra être engagée en cas d’accident.

 

 


ASSURANCE

Le client est tenu de s'assurer par lui-même auprès d'une compagnie d'assurance contre les risques de vol, d'incendie et dégât des eaux, tant pour ses risques locatifs que le mobilier donné en location, (le montant d'indemnisation en cas de sinistre doit être au minimum de 1 500 000 euros) ainsi que pour les recours des voisins et à justifier du tout à première demande du propriétaire ou de son mandataire. En conséquence, ces derniers déclinent toute responsabilité pour le recours que leur compagnie d'assurance pourrait exercer contre le preneur en cas de sinistre. La piscine mise à la disposition du locataire n’est pas surveillée, elle est munie d’un système de sécurité homologué. Son usage est aux risques et périls du locataire et en aucun cas la responsabilité du propriétaire ou de l’agence, ne pourra être engagée en cas d’accident.

 

 


MODIFICATION OU ANNULATION

Aucune modification de contrat pourra intervenir après la signature de celui-ci. En cas d'annulation, l'acompte n'est pas remboursable. Le solde devra être réglé aux conditions du contrat, 2 mois avant l'arrivée.

 

 


RESILIATION

A défaut de paiement aux échéances fixées ou d'inexécution d'une clause quelconque du présent engagement, et huit jours après une mise en demeure restée infructueuse, le Loueur pourra exiger la résiliation immédiate de la présente convention et garder toutes les sommes perçues.

 

 


TRAITEMENT INFORMATIQUE DE L'INFORMATION

Le mandataire est expressément autorisé à : - saisir les informations incluses dans le présent acte sur fichier informatique ; conformément à la loi du 6 janvier 1978, le locataire dispose d'un droit d'accès et de rectification à formuler auprès du mandataire ; les modalités de mise en œuvre seront fixées d'un commun accord".

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d'informations, consulter cette page.